Test de l’Oculus Rift

Aujourd’hui, j’ai eu l’occasion de tester l’Oculus Rift, le fameux casque de réalité virtuelle dédié aux jeux vidéo dont tout le monde parle (ça fait très vendeur comme accroche, vous ne trouvez pas ?)

Kit de développement de l'Oculus Rift

Kit de développement de l’Oculus Rift

L’appareil n’étant pas encore sorti, je n’ai pu tester que le kit de développement dont les caractéristiques sont très différentes du produit final.

J’ai tout d’abord été impressionné par la largeur du champ de vision, la taille de l’image est immense ! L’appareil procure de très bonnes sensations et l’immersion dans le monde virtuel est vraiment bluffante, à tel point que j’ai dû m’asseoir sur un siège pour éviter de me casser la gueule. Il faut dire que la démo présentée, un grand huit médiéval, a de quoi soulever les cœurs.

Le casque est plutôt léger et dispose de plusieurs jeux de lentilles adaptées à la vue des porteurs de lunettes. La résolution du kit de développement n’est pas terrible (1280 x 720), on voit clairement les gros pixels mais cela ne perturbe en rien la sensation d’immersion dans le monde virtuel. La version finale du produit offrira une résolution full HD donc une image de bien meilleure qualité.

L’Oculus Rift fait bien des émules et de nombreux jeux devraient prochainement être compatibles. D’ailleurs, un driver Direct X nommé VorpX actuellement en beta ouverte permet de rendre compatible près d’une centaine de jeux existants avec l’Oculus, comme World of Warcraft, Skyrim, Mirror’s Edge ou encore Call of Duty. La connectique étant standard (HDMI/DVI), il n’est pas exclu que les consoles de jeu HD compatibles avec la 3D stéréoscopique comme la PS3 puissent également supporter l’Oculus via une mise à jour du système.

Enfin, si vous aussi vous souhaitez obtenir le kit de développement de l’Oculus Rift, vous pouvez le commander pour $300 sur le site d’Oculus VR.

Vous aimez ? Partagez !
    Tagués avec : , , ,