Film Warcraft : critique et reportage à l’avant-première

avant-premiere-film-warcraft

J’ai eu le privilège de voir le film Warcraft en Avant-première au Grand Rex mardi dernier. Annoncé il y a de nombreuses années, le projet avait été retardé et reporté plusieurs fois. Ce sera finalement Duncan Jones qui sera chargé de la réalisation.

À l’approche de la sortie du film, la promotion était à son paroxysme. De peur d’être déçu, que le film ne soit pas à la hauteur des trailers, que l’histoire et le lore ne soient pas respectés ou bien simplement peu intéressants, je n’avais pas placé mes attentes trop haut. Sans parler de cette manie de faire des adaptations de jeux vidéo au cinéma de véritable nanars en puissance.

Finalement, je suis soulagé, le film Warcraft est une exception. Bien que la réalisation ne soit pas au niveau d’un Seigneur des Anneaux, elle surpasse de loin celle des blockbusters du moment. Les personnages et les décors sont très fidèles à ceux que nous connaissons. Les effets visuels sont incroyables, les orcs sont plus vrais que nature, bien qu’étant en grande partie en images de synthèse. Il y a quelques clins-d’œil plus ou moins subtils, sans tomber dans un fan service permanent.

Le rythme du début du film est un peu lent, à l’image des Humains qui sont plutôt de nature pacifique malgré leurs grosses armures bling-bling mais les batailles épiques viendront bien assez tôt avec l’arrivée des Orcs ultra bourrins ! Le scénario est bien plus subtil qu’un simple affrontement manichéen.

L’histoire reste dans l’ensemble fidèle à la trame du lore, même si quelques aménagements ont été apportés comme c’est souvent le cas dans les jeux et les romans. Il y a toute de même quelques éléments totalement nouveaux qui deviennent source de débat chez les fans ! De leur côté, les néophytes semblent avoir très bien apprécié l’histoire.

En conclusion, le film Warcraft tient ses promesses mais n’entrera pas dans la légende pour autant. C’est un très bon moment à passer seul ou avec vos amis.

Publié dans Cinéma, Cosplay, Événement, Reportages, Vidéos Tagués avec : , , , , , ,

Vlog de notre voyage en Corée et au Japon

image

Cela fait maintenant 3 semaines que Mee Yung et moi avons entamé notre voyage en Corée et au Japon.

Pour vous faire partager ces moments qui resteront inoubliables, nous avons décidé de réaliser une série de Vlogs sur ma chaîne YouTube.

Nous espérons que cette série déjà bien entamée à l’heure actuelle vous plaira. Si c’est le cas, n’hésitez pas à vous abonner à la chaîne !

Publié dans Reportages, Vidéos, Voyages Tagués avec : , , , ,

Intégrer une vidéo YouTube sur Facebook en pleine largeur

yt2fb

S’il y a bien une chose que les YouTubers détestent, c’est la façon dont les vidéos YouTube sont intégrées lorsqu’elles sont partagées sur Facebook. L’image d’aperçu est tronquée au format carré, ce qui rend la publication peu visible parmi les autres publications comme les images, les GIFs animés ou encore les vidéos Facebook natives dont la lecture démarre le plus souvent automatiquement.

L’astuce consiste à copier-coller le lien vers votre vidéo sur le site yt2fb.com puis de partager le nouveau lien fourni par l’application. Votre vidéo apparaîtra donc en pleine format en dessous de votre publication et vos followers n’auront plus qu’à cliquer sur le bouton de lecture pour la regarder.

Publié dans Technologie, Vidéos Tagués avec : , , , ,

JapaNantes 2016

JapaNantes-2016

Samedi dernier, je me suis rendu à la 5è édition de JapaNantes, à l’école Polytech de Nantes.

Outre le fait de retrouver les copains et de passer un bon moment avec eux, cette convention a été l’occasion d’essayer le nouveau matos que je me suis offert (et fait offrir) à Noël. J’ai en effet remplacé mon petit caméscope Sony HDR-CX410 par un reflex Nikon D5300 qui offre une qualité d’image bien supérieure et un rendu cinéma à la vidéo, ainsi qu’une GoPro Hero 4 Silver pour filmer les scènes d’actions en PoV et pouvoir se faufiler partout là où le gros reflex ne peut pas passer, le tout en 1080p60 s’il vous plait. Le son est capté par un micro Røde Stereo Videomic Pro monté sur la caméra qui offre une clarté de son incroyable pour un prix très raisonnable.

Malheureusement, je n’ai pas reçu le stabilisateur que j’avais commandé sur Amazon à cause d’un problème de transport, j’espère que vous n’avez pas eu le mal de mer :p Les réglages de certains plans (focus, exposition…) sont loin d’être optimaux car le reflex est beaucoup plus exigent que le petit caméscope de touriste. Certains plans ont dû être shootés en full automatique faute de temps pour effectuer les réglages, d’où un rendu parfois très aléatoire.


Pour finir, quelques clichés.

 

 

 

Publié dans Convention, Reportages, Vidéos Tagués avec : , , , ,

Clavier français AZERTY pour Windows avec majuscules accentuées

clavier-francais

clavier-français

Le Ministère de la Culture a récemment fait part auprès de l’AFNOR de son souhait de créer une norme française pour le clavier AZERTY Français afin que les caractères ligaturés,  les guillemets doubles, ainsi que les majuscules accentuées soient enfin intégrés au clavier AZERTY.

Ce que le Ministère de la Culture ignore – ainsi qu’un bon nombre d’utilisateurs – c’est que c’est en fait déjà le cas, du moins au niveau des systèmes Unix comme MacOS et Linux. Sur Windows en revanche, ce n’est pas le cas en standard mais c’est possible grâce à une manipulation très simple que je vais vous expliquer plus loin dans cet article.

Tout d’abord, un peu d’histoire.

La disposition du clavier AZERTY que nous utilisons sur nos ordinateurs a été créé à l’origine en 1868 afin de limiter le risque d’enrayement des marteaux des machines à écrire, ce qui arrivait si l’utilisateur enchaînait trop rapidement deux caractères dont les marteaux étaient trop proches.

Les machines à écrire françaises étant basées sur des modèles anglais et américains dépourvus d’accents, leur claviers ne disposaient pas d’assez de touches pour y intégrer tous les caractères comme le e dans l’o « œ » ni les lettres majuscules accentuées comme le « É ».

Wikimedia Commons – KoS

Une machine à écrire avec clavier AZERTY
Wikimedia Commons – KoS

Une rumeur – vraisemblablement lancée par les fabricants de machines à écrire de l’époque – affirmait que les règles de l’orthographe de la Langue Française interdisait l’usage des accents sur les lettres capitales, ce qui est bien entendu faux comme le confirment les règles de typographie française.

Malgré la disparition des contraintes techniques liées au mécanisme des machines à écrire avec l’arrivée des ordinateurs, le problème n’a toujours pas été résolu et le clavier AZERTY standard n’a pas évolué depuis, à l’exception de l’ajout du nouveau symbole Euro «  » sur la touche « e ».

Ce qui a évolué en revanche, c’est l’implémentation du clavier dans les différents systèmes d’exploitation. Alors que les systèmes Unix ont évolué pour répondre aux besoins d’exigence des éditeurs et des imprimeurs (merci Apple), les systèmes Microsoft eux, sont à la traîne alors qu’ils sont utilisés par la majorité des utilisateurs dans le monde.

Tout d’abord, le fonctionnement de la touche « Verr Maj » est très différent sous Windows et sous les systèmes Unix :

  • Sous Windows, utiliser la touche « Verr Maj » revient à laisser la touche « Maj » enfoncée pour accéder au caractère situé en haut de la touche, exactement comme sur les machines à écrire du XIXe siècle qui décalaient (shift) les marteaux vers le haut. C’est pour cette raison qu’en appuyant sur la touche « é » on obtienne un « 2 » au lieu d’un « É ».
  • Sous MacOS et Linux en revanche, la touche « Verr Maj » verrouille correctement les majuscules. En appuyant sur la touche « é » on obtient bien le « É » attendu. De même, lorsque le verrouillage majuscule est activé, les autre touches de symboles ne sont pas affectées. Il faut bien appuyer sur la touche « Shift » (symbolisée par une flèche vers le haut sur le clavier Mac) pour accéder aux chiffres et à la première rangée de symboles.

Bien que le clavier Mac AZERTY ne dispose d’aucune touche « æ » et « œ », ces symboles sont également accessibles en utilisant les combinaisons alt + a et alt + o. Le fonctionnement est exactement le même sous Linux avec un clavier PC AZERTY standard en utilisant AltGr + a et AltGr + o. Les versions capitales « Æ » et « Œ » sont obtenues avec la touche « Maj » ou en activant le verrouillage majuscule.

Le problème ne se situe donc pas vraiment au niveau de l’AFNOR mais de Microsoft, chez qui l’implémentation du clavier AZERTY est restée inchangée depuis les années 80 avec MS-DOS.

Néanmoins, Microsoft propose un outil très simple d’utilisation qui permet de créer sos propre mapping de son clavier dans les moindre détails : Microsoft Keyboard Layout Creator .

J’ai donc créé mon propre mapping AZERTY Français pour accéder facilement à tous les caractères français sous Windows. Les majuscules accentuées sont accessibles avec Verr Maj et les caractères spéciaux avec AltGr :

  • [AltGr] + [a] → æ
  • [AltGr] + [o] → œ
  • [AltGr] + [n] → ñ
  • [AltGr] + [b] → ß
  • [AltGr] + [<] → «
  • [AltGr] + [>] → »
  • [AltGr] + [espace] → espace insécable
  • [AltGr] + [Maj] + [] → tiret cadratin (le tiret long utilisé dans les dialogues)

Pour l’installer, téléchargez ce pack (source) puis lancez le setup.exeSi le programme d’installation ne se lance pas (ce qui est mon cas sous Windows 10), faites un clic droit sur le .msi correspondant à votre architecture (dans le doute, prenez le Francais_i386.msi) puis sélectionnez Installer.

clavier-installer-msi

Vous aurez besoin des droits administrateur pour l’installation.

Une fois le paquet installé, allez dans les options de Langue du Panneau de Configuration Windows. Sélectionnez français (France) (celui que vous utilisez à priori) puis dans Méthode d’entrée, ajoutez « Français – avec accents »

ajouter-methode-entree-francais-avec-accents

Vous devriez à présent avoir accès à tous les caractères français dans toutes vos applications.

N’hésitez pas à me faire part de vos remarques et de vos questions dans les commentaires.

 

Publié dans Technologie Tagués avec : , , , ,

Twitch

Partenaires

Mee Yung Créations

Twitter Cats

Twitter